Page 145 - La Place des Wallons
P. 145

 La réalisation surprenante
bribes de l’histoire — de cet homme qui dort dans son bain froid.
Et au bout d’un temps le nez de l’homme a bien fini par piquer l’eau — et ses ailettes ont eu comme un réflexe ; alarmé, il a gigoté et, les coudes toujours sur le rebord, il a ouvert les yeux.
Perdu, comme si je naissais là, par la tête, le torse sec à moitié hors du liquide, les cendres de ma cigarette saupoudrées dans l’eau comme un film plaqué à mes côtes, et mon mégot toujours entre mes phalanges, que j’ai porté à ma bouche, comme si de rien n’était — alors que la réalisation surprenante jaillissait, aussi étrange que ça paraisse, comme un vieux rêve lointain.
145






























































































   142   143   144   145   146