Page 9 - La Place des Wallons
P. 9

 Un mardi de juillet
Un mardi de juillet
Nous marchions sur le boulevard de la Sauvenière avec nos deux valises. Clau- dine trainait derrière moi, comme une en- fant en retard. Parfois je l’attendais, mais elle finissait toujours par me suivre, et ce serait comme ça, me suis-je dit, jusqu’à l’hôtel du Midi.
9































































































   7   8   9   10   11