Page 140 - La Place des Wallons
P. 140

 Christophe Géradon
glissante, qu’était le simple contact avec sa peau de brune.
Car quel était ce goût dans la bouche de Michel quand Constance le fixait, ou ce- lui, redoublé, quand elle ne le fixait pas, quand elle parlait, ou, redoublé, quand elle se taisait — sinon le suc cannibale ?
Il ne l’avait plus vue durant deux mois, et il apprit au hasard des conversations que les parents de Constance s’étaient quittés. Michel se demandait si elle allait déménager. Le plus loin possible. Que sa quête pour la retrouver au bout du monde soit parsemée d’embuches, et échoue.
De toute façon, il n’était pas allé au bout du monde ; il s’était contenté d’ar- penter Liège cette semaine-là, puis cette année-là, en espérant toujours qu’elle ne fut jamais où elle avait l’habitude d’aller. De toute façon, à force d’éviter Constance, Michel avait rencontré une autre fille ; avait rencontré une autre vie, un autre job,
140





























































































   138   139   140   141   142