Page 121 - La Place des Wallons
P. 121

 La Tringle Haribo
La Tringle Haribo
J’ai un souvenir de mes dix-sept ans, lors- qu’un après-midi ensoleillé d’été où Ma- dame Jacqueline m’avait glissé un mot à l’oreille, et que par une magie qu’il m’ar- rive parfois de classer parmi les « vraies magies », comme les épiphanies ou les sourires bienveillants que parfois l’on m’a- dressait et que je pensais ne pas mériter — par une de ces magies donc, le murmure à mon oreille ne me sembla doté d’une si- gnification qu’une bonne minute après que le menton de Madame Jacqueline se fût escamoté, lors d’un après-coup, un dé-
121































































































   119   120   121   122   123